Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plusJ'ai compris
Port Boulogne CalaisPort Boulogne Calais

Port de Calais : la sécurité restaurée 1 mois après le démantèlement de la « jungle »

Publiée le 22.11.2016

  • Port de Calais : la sécurité restaurée 1 mois après le démantèlement de la « jungle »

A Calais, le 22 novembre 2016 – Le Port Boulogne Calais aux côtés du Port de Douvres, de P&O Ferries et de DFDS a présenté aujourd’hui le bilan un mois après le démantèlement de la “jungle”. Grâce à une baisse de 87% du nombre de migrants détectés et du nombre de poids-lourds contrôlés positifs, la confiance des usagers est de retour.

 

Le démantèlement de la « jungle » le mois dernier était une mesure attendue de longue date. Il permet le retour à la normale du fonctionnement du port de Calais et l’arrivée en toute sécurité des professionnels et des passagers en partance pour le Royaume-Uni. La présence d’un des plus importants camps de migrants d’Europe si près du port ne pouvait plus durer.

 

Une baisse de 87% des migrants détectée

Le démantèlement a eu un impact positif immédiat sur le fonctionnement du port de Calais. Au cours du dernier mois, le nombre de migrants découverts à bord de véhicules par les services du port a baissé de 87%. Le nombre de camions contrôlés avec des migrants à bord a quant à lui baissé de 87,5%. En d’autres termes, nous contrôlions en moyenne 12 véhicules par jour avec des migrants à bord avant le démantèlement et seulement 12 par semaine depuis.

 

Les attaques sur la rocade portuaire inexistantes depuis le 28 octobre

Les autorités françaises ont indiqué qu’aucune attaque sur la rocade portuaire n’a eu lieu depuis la fin du démantèlement de la “jungle” le 28 octobre. Les tentatives d’intrusion depuis la rocade vers l’enceinte portuaire ont également fortement chuté avec seulement 3 incidents depuis le 28 octobre.

Globalement, les chiffres du port et ceux des autorités démontrent la contribution positive du démantèlement de la “jungle” à la sécurité des personnes et des biens en direction de la Grande-Bretagne depuis le port de Calais. Ils démontrent également que les tentatives d’intrusion dans camions sont désormais quasiment nulles.

 

Une amorce de reprise du trafic

L’impact du démantèlement sur le niveau d’activité du port est déjà réel. En année comparable (2015-2016) le trafic fret sur le port de Calais a augmenté de 2,17% et lorsque l’on compare novembre 2016 à novembre 2015, cette reprise est de 8,89%.

La majorité des attaques ayant lieu de nuit, les professionnels et passagers avaient tendance à n’emprunter le port de Calais qu’en journée bien que les ferries opèrent 24h/24 entre Calais et Douvres. Depuis le démantèlement nous avons constaté une reprise de 26% du trafic de nuit ce qui démontre une confiance retrouvée dans l’accès nocturne au port.

 

Pour Jean-Marc Puissesseau, Président directeur général du Port Boulogne Calais : « le port ne pouvait plus fonctionner correctement avec un camp de migrants si grand et si près du port et nous sommes donc soulagés que son démantèlement soit effectif. Nous avons travaillé dur pour renforcer la sécurité du port mais tout ne dépendait pas de nous. Nous retrouvons désormais un fonctionnement normal et une sécurité parfaitement retrouvée. J’espère maintenant que la confiance de nos usagers sera aussi de retour rapidement. »

 

Tim Waggott, Directeur général du Port de Douvres a déclaré : « L’axe Calais-Douvres est un lien et corridor de transport vital pour le commerce international. 119 milliards de livres sterling de marchandises transitent par le Port de Douvres chaque année dont 75 proviennent du port de Calais. Ce sera toujours le passage le plus court entre le Royaume-Uni et l’Europe continentale. Il est donc essentiel que cet axe soit sûr et sécurisé pour la mobilité tant des personnes que des biens afin de permettre à nos économies d’aller de l’avant. »

 

Pascal Devaux, Port Manager Calais de P&O Ferries, a déclaré : « Nous avons accueilli favorablement la fermeture par les autorités françaises du camp de migrants à Calais appelé « la jungle ». Toute personne voyageant par le Port de Calais est en droit d'attendre un passage fluide, sûr et sécurisé, permettant la bonne circulation des personnes et des marchandises. Nous continuons à travailler étroitement avec le gouvernement français afin de nous assurer le maintien des activités commerciales dans les ports de la Manche. »

 

Kasper Moos, Directeur général de DFDS Royaume Uni a déclaré : « L’amélioration de la sécurité à Calais suite au démantèlement de la « jungle » est une bonne nouvelle pour nos clients professionnels et passagers. Il est vital que nos clients puissent bénéficier d’un service ininterrompu afin de contribuer aux économies non seulement du Kent et de la région Hauts-de-France mais également du Royaume-Uni et de la France. Nous continuerons à travailler avec les autorités françaises pour améliorer encore la situation et développer notre activité. »

 

Télécharger le dossier de presse

 

Télécharger la présentation chiffrée

 

Actualités

Actualités

  • 06/042017

    P&O FERRIES a enregistré des volumes de fret jamais réalisés sur la Manche au 1er trimestre 2017

    P&O FERRIES a enregistré des volumes de fret jamais réalisés...

    P & O FERRIES a transporté plus de fret sur la Manche durant les trois premiers mois de l'année qu’au cours de n’importe quel premier trimestre de...

  • 03/022017

    L'autoroute ferroviaire VIIA Britanica reprend son service

    L'autoroute ferroviaire VIIA Britanica reprend son service

    Le service d’autoroute ferroviaire pour le transport de remorques non-accompagnées reliant l’Espagne à la Grande-Bretagne via le port de Calais est à...

  • 25/012017

    Modernisation de la gestion du trafic de remorques non accompagnées

    Modernisation de la gestion du trafic de remorques non accompagnées

    Le port de Calais vient de mettre en service sa nouvelle infrastructure dédiée au transbordement des semi remorques non accompagnées.   Ce nouvel équipement...

  • 22/112016

    Port de Calais : la sécurité restaurée 1 mois après le démantèlement de la « jungle »

    Port de Calais : la sécurité restaurée 1 mois après...

    A Calais, le 22 novembre 2016 – Le Port Boulogne Calais aux côtés du Port de Douvres, de P&O Ferries et de DFDS a présenté aujourd’hui le bilan un mois après le...

  • 16/112016

    Le Port Boulogne Calais à Logitrans Istanbul

    Le Port Boulogne Calais à Logitrans Istanbul

    Les ports français s'affichent du 16 au 18 novembre au salon Logitrans à Istanbul. Dans le cadre de projets de liaisons ferroviaires, le Port Boulogne Calais figure...

Calais port 2015

Calais port 2015

Calais Port 2015 

Le 1er chantier maritime d’infrastructures prioritaires de l’Union européenne